6 août 2012

Le vagabond américain en voie de disparition - Jack Kerouac





Recueil de deux textes courts et autobiographiques, extraits du recueil "Le vagabond solitaire". 
"Grand voyage en Europe", relate le voyage de Kerouac de Tanger à Londres, où il est venu chercher ses droits d'auteur.
"Le vagabond américain en voie de disparition" est une réflexion sur le devenir des vagabonds dans une société de plus en plus policée et modernisée.




J'ai lu ces récits avec plaisir.. "Grand voyage en Europe", écrit une dizaine d'années après "Sue la route" n'a pas sa force et son caractère. Mais j'ai retrouvé la plume de Kerouac avec plaisir; le Kerouac qui observe, s'interroge, ressent... Qui tombe parfois dans la paranoïa et dans le mysticisme. Souvent avec une pointe d'humour. Même si le texte est très court et ne peux se vouloir exhaustif, il use de belles descriptions, surtout des atmosphères, comme autant de clichés des divers lieux visités : Tanger, la Provence, Paris et Londres. Sans oublier la difficile traversée de l'Atlantique. 
"Le vagabond américain en voie de disparition" est une réflexion intéressante sur la place du vagabond dans notre société. Kérouac y dénonce la restriction de la liberté
         Aujourd'hui, il faut que le vagabond se dissimule, il a besoin de cachettes, les flics le         recherchent, alerte à toutes les voitures, vagabond dans les parages de Bird-in-Hand. (p.79)
Et bien sûr ce qu'il dénonce est encore plus vrai aujourd'hui : la confiscation de l'espace public, les loi liberticides sur la mendicité...
Ce texte m'a d'ailleurs fait penser à un très beau documentaire d'Agnès Varda : "Les Glaneurs et la Glaneuse".

Jack Kerouac
Le vagabond américain en voie de disparition ( The Vanishing American Hobo)
Folio
Gallimard
2 €
2-07-04-2316-6

Du même auteur sur ce blog : sur la route





2 commentaires:

  1. Cela fait forcement très longtemps que je connais Kerouac et étonnamment (ou pas !)je n'avais jusque là jamais tenté de le lire. C'est après avoir vu le film la route que j'ai craqué pour cet auteur. Je suis en train de lire vision de Gerard et je pense lire tous ses livres petit à petit car ce n'est pas une mince affaire :)

    RépondreSupprimer
  2. Pas une mince affaire en effet ! J'ai lu "Sur la route - le rouleau original" car il avait été choisi par le club de lecture Babelio, et ça m'a permis de le découvrir. Mais du coup je n'ai pas été voir le film pour pas que ça interfère dans ma lecture. Et quand j'ai terminé le livre, il ne passait plus...
    J'attends de voir ton billet quand tu auras terminé "passion de Gérard", mais le résumé me tente déjà.

    RépondreSupprimer