25 mars 2012

Lointain souvenir de la peau - Russell banks

Toute sa vie, le Kid s'est senti de trop. Délaissé par sa mère, considéré comme un "loser" il n'a pas d'amis. Et c'est en compagnie d'un iguane et de son ordinateur qu'il passe ses journées... Jusqu'à ce que, déconnecté du réel et inadapté à la société, il dérape.
Aujourd'hui, le Kid a une vingtaine d'années. En liberté conditionnelle, il vit avec d'autres délinquants sexuels sous un viaduc, seul endroit où il peut être assez éloigné de tout lieu fréquenté par des jeunes. 
Un homme vient à sa rencontre, "le Professeur". Chercheur en sociologie, il travaille sur les délinquants sexuels sans-abris et veut interviewer le Kid. Un lien se crée, même si le Kid se doute assez vite que cet homme cache certaines choses.



En lisant ce roman, on ne peut que penser à Bone, cet adolescent héros du livre "Sous le règne de Bone". Le Kid est ce que serait sans doute devenu Bone s'il avait vécu une petite vingtaine d'années plus tard. Un jeune sans repère dans une société qui le laisse de côté. Pourtant le Kid posséde une forme d'intelligence et surtout une lucidité sur ses contemporains, ces enfants dans des corps d'adultes.

"Quand une société réifie ses enfants en les transformant en groupes de consommateurs, quand elle les déshumanise en les convertissant en un secteur économique crucial fermé sur lui-même, quand elle érotise ensuite ses produits pour les vendre, les enfants en viennent peu à peu à être perçus comme des objets sexuels par le reste de la communauté mais aussi par eux-mêmes."

Russel Banks a choisi un sujet risqué avec la délinquance sexuelle. Un sujet complexe qui est difficile à appréhender de façon objective, vu qu'il renvoie souvent à des peurs irraisonnées. Il s'en sort donc très bien, en cherchant à expliquer sans juger.
Comme dans ses précédents romans, il analyse la société comme nul autre. C'est avec une précision extrême qu'il dissèque le devenir des jeunes sans repères et soumis à de nombreuses tentations dans une société de plus en plus virtuelle, des jeunes déshumanisés par la société de consommation.

Un livre très politique, donc. Mais aussi un bijou littéraire, avec entre autre d'admirables descriptions. Un roman qui va me marquer longtemps je crois, tout simplement car il aide à appréhender le monde.


Lointain souvenir de la peau
Russell Banks
Actes Sud
23,80 €
978-2-330-00520-7








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire